Par Madame Dany Joseph Dubernard, Maire de Montreuil-Bonnin.

Cette page est un espace de dialogue, chacun peut y contribuer en commentant les articles. Vos contributions n'apparaîtront néanmoins pas immédiatement, délai de modération oblige.

 

 

 Merci à chacun d’entre vous pour votre présence ce soir

 

Dans un monde de violences récurrentes, chaque cérémonie des vœux  hélas, nous amène à avoir une pensée envers les victimes d'attentats dans le monde, quelque soit leur nationalité, ou leur religion. chaque année porte des vœux de tolérance et de partage, souhaitons que 2017 soit celle de la résolution des conflits.

2017 marque un tournant dans l'histoire de notre commune puisque au premier janvier la communauté de commune du Vouglaisien dont nous faisions partie a fusionné avec deux autres territoires, le Neuvillois et le Mirebalais. Nous faisons désormais partie de la communauté de communes du Haut-Poitou, 31 communes et environ 41 000 habitants. Le siège de cette nouvelle communauté se tient à Neuville, mais un bureau reste ouvert à Vouillé afin de répondre à la proximité des habitants.

 

La citation d'Henri Ford prend ici toute sa place : se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est une réussite  et c'est cela qu'il faut souhaiter à cette nouvelle communauté de communes, afin que chaque habitant, de Montreuil ou d'ailleurs  soit un maillon de cette communauté et que celle ci reste à l'écoute et dans la proximité.

 

Il est de tradition aux vœux du maire de faire un bilan des réalisations faites au  cours de l'année. 

L' action la plus marquante de 2016 est évidemment l'achèvement des travaux du groupe scolaire, du réfectoire, et du terrain multisports, projets qui globalement atteignent en moyenne 500 000 euros, nous pouvons remercier madame la Députée Catherine Coutelle pour l'attribution de la réserve parlementaire , le Conseil  Régional avec  la subvention FRIL, l' ETAT ,le Conseil Départemental et particulièrement son Président Bruno Belin, très attentif à nos besoins qui à ma demande particulière et soutenu par Benoit Coquelet à accepté de doter la commune du solde DETR center parc, substantielle subvention.  Ces aides financières incontournables ont permis la réalisation de ces projets, le solde étant financé par un emprunt communal.

 

L'école est dans sa nouvelle configuration depuis la rentrée des vacances de Toussaint. Ces travaux ont bousculé quelque peu l'organisation de la vie scolaire et malgré les avatars rencontrés au cours du chantier, nous pouvons être heureux et fiers du résultat.

J'ai proposé au Conseil Municipal que le groupe scolaire de Montreuil Bonnin devienne le groupe scolaire  Louise d'Aubéry ce qui est effectif depuis l'inauguration le 7 janvier. Les anciens connaissent au moins de nom la comtesse Louise d'Aubéry, elle fut une figure marquante de l'histoire de Montreuil Bonnin,  De 1912 à son décès en 1966 elle a accueilli au manoir des Bruères de nombreux enfants, orphelins ou délaissés. Son souhait était de les former dans le cadre d'une école au métier d'agriculteur, Ne pouvant assurer l'enseignement scolaire, les jeunes garçons ont été élèves de l'école publique de Montreuil. Mais son action ne s'est pas arrêtée là, durant les années de  guerre seront reçus et hébergés sans contre partie, des juifs, un républicain espagnol fuyant le franquisme, des personnes en attente du passage de la ligne de démarcation, des jeunes en attente de partir au maquis. A la fin de sa vie, elle semblait penser qu'elle n'avait  pas atteint son but, mais pour les enfants de Montreuil Bonnin ou d'ailleurs elle a été le secours, l'éducation. A ce titre j'ai proposé au conseil municipal de donner son nom à notre groupe scolaire qui a accepté avec enthousiasme, afin de saluer l'impact de son action et rendre hommage à sa mémoire.

 

Le groupe scolaire Louise d'Aubéry a été doté grâce au partenariat avec le SIVOS LCM/MB et l'investissement de sa présidente MH Audebert de l'installation d'un plan numérique, pour Montreuil  il s'agit de rétroprojecteurs : un mural et un mobile, de tablettes tactiles, et de PC portable. Seuls les travaux de câblage et d'installation de la baie de brassage d'un montant de 3800 € environ ont été à la charge de la commune. C'est une véritable opportunité pour nos jeunes élèves de bénéficier d'un tel équipement scolaire dans une école rurale de 770 habitants.

La mise en place par le conseil départemental en 2015 d'une subvention spécifique de 26 000 € dénommée ACTIV nous a permis de répartir ces fonds sur deux projets, Une partie  sur le terrain multisports, projet  qui apporte un plus aux enfants pendant les heures de classe et qui est à la disposition de tous les  jeunes de moins de 18 ans de la commune,  hors périodes scolaires.  A eux de respecter ce bel ouvrage qui leur est dédié et qui semble être déjà fréquenté avec assiduité. Le solde de cette subvention ACTIV a été attribué au projet des toilettes publiques du Bourquet place de l'église, le projet est en phase de finalisation par Jérôme adjoint aux travaux, ces travaux interviendront dans les prochains mois. 

Cette année était également prévu la continuité de la mise aux normes PMR des bâtiments de la commune, cette loi de 2005 imposait la réalisation des travaux avant 2015, la totalité n'ayant pas été effectuée , nous avons signé avec l'état des engagements de réalisations de ces travaux sur 3 ans, La deuxième tranche implantation de sanitaire pour personnes à mobilité réduite, au bar du Lavoir qui je vous le rappelle est un bâtiment communal acheté en 2013.

  

Montreuil Bonnin ce sont bien sur des travaux, de l'entretien de bâtiments mais aussi une vie culturelle et associativeD'abord la mise en place du PEDT (réforme des rythmes scolaires et projet éducatif du territoire  sur la commune, un gros travail de préparation fait par Olivier adjoint aux affaires sociales et scolaires avec le soutien d' Ingrid, il est en place depuis 29 novembre et ces 36h dégagées sur la pause méridienne permettront  à nos petits de maternelle un accès à la culture, au sport, aux arts à la musique permettant leur épanouissement.

 

Afin d'apporter un plus et de relancer l'activité de notre bibliothèque, en perte de lecteurs, nous avons sans frais et avec seulement la bonne volonté des bénévoles de la bibliothèque que je salue et remercie, du personnel du réseau des bibliothèques et un peu d'imagination, repensé l'aménagement de ce local, l'aspect  est plus agréable et donne un sentiment d'espace, cet effort a atteint son but puisque nous avons enregistré une remontée des  prêts  et de nouvelles inscriptions. Par ailleurs, des cabanes à livres ont été mis à la disposition de tous avec succès dans les 2 jardins d'enfants de la commune.

 

Pour animer notre commune le CM vous a proposé  cette année du cinéma en plein air, avec un peu d'air et pas mal de moustiques, le film la famille Bélier a été précédé d'un spectacle mi équilibriste mis jongleur tout a fait déjanté, les journées du patrimoine, le repas des séniors par le CCAS sans oublier nos anciens qui n'ont pu se déplacer et qui ont reçu la visite d'élus avec un bouquet pour les dames et une bouteille pour les messieurs, halloween et sa désormais traditionnelle balade dans le village, le gouter/spectacle de noël pour les enfants et la distribution de cadeaux par le père noël en personne, mais aussi bien d'autres animations et activités ont été proposées par les associations de Montreuil, loto, concours de belote, ball-trap ou autre et par exemple Festi Montreuil vous propose son karaoké samedi prochain.

 

Le conseil municipal est toujours très attentif aux différentes associations qui par leur présence sur notre territoire et leur dynamisme offrent cette diversité d'activités et d'animations, aussi nous nous efforçons dans la mesure du possible de répondre aux demandes, par de petites  subventions bien sûr, en fonction d'un budget précis et de critères définis,  mais aussi de la gratuité des salles ou l'hébergement de matériel, pour illustrer cette attention, face à l'école existe des petits locaux en mauvais état, ils sont en cours de réhabilitation, et seront mis à disposition d' associations. Ainsi deux associations sont demandeuses, les Chérubins et la gym volontaire, une partie des locaux du stade ont été également attribué à Festi Montreuil, et à l'APE, signalons que tous ces travaux sont effectués en régie par le personnel technique.

 L'investissement dans de nouveaux projets en 2017 sera relativement et volontairement  allégé, vous le comprendrez aisément, on ne peut avec les dotations qui sont les nôtres et sans augmentations d'impôts sur les ménages jusqu'à présent, mettre en chantier des projets comme l'école ou le terrain multisports, le chantier  des toilettes du Bourquet étant budgété, il sera fait en 2017 les autres actions concerneront surtout l'entretien et la réparation de bâtiments communaux, cela fera l'objet de débats lors des prochains conseils. Ainsi pour la salle des fêtes, nous devons envisager une réparation du système de chauffage,  du carrelage, et également la  troisième tranche de la mise aux normes accessibilité pour la salle des fêtes, la mairie et la bibliothèque.

Le gros point noir étant l'église, devant les risques de chute de matériaux de la coupole au dessus du cœur, par sécurité j'ai pris la responsabilité de la  fermer dans l'attente d'un bilan technique par une entreprise spécialisée. Suite à la visite d'une entreprise, un ingénieur béton  doit venir constater les problèmes.

Ce type de travaux  devant être effectués par des entreprises travaillant dans la réfection du patrimoine sont extrêmement onéreux et nous  devront chercher des financements, services de l'état bien sur, mais aussi fondations et peut être même une souscription. C'est un projet sur du long terme

En 2017 nous reprendrons également le programme de curage des fossés qui a été délaissé cette année compte tenu des engagement du personnel technique à l'école et devons prévoir de la voirie.

 

Comme vous le constatez  beaucoup d'investissements humain et sans doute financier pour cette nouvelle année  et pour citer St Exupéry  "pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible ".

 Avant de conclure, je souhaite remercier toutes les entreprises et commerces de Montreuil,  les associations et chacun des bénévoles de celles-ci qui œuvrent pour apporter   des services, des activités ludiques ou culturelles à notre commune, sans les forces vives et le  tissu associatif, la plus belle des communes est une coquille vide.

Merci au personnel administratif,  technique et d'entretien, à celui de l'école, de la cantine pour leur travail et leur implication tout au long de l'année, comme pour les associations vous êtes l'ossature qui maintient la vie communale.

Merci enfin à tous les membres du Conseil municipal et plus particulièrement pour leur soutien indéfectible  mes adjoints Marie Hèlène, Olivier et Jérôme .

A vous tous chers Montreuillaises et montreuillais j'adresse en mon nom et en celui de l'ensemble du Conseil municipal tous mes vœux,  que cette année 2017 vous comble comme vous le méritez, je vous souhaite l'amour, la réussite et la santé et pour conclure sur un vers de Ronsard

 

 "Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain.
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."

 

 

Mesdames, messieurs,

A l’occasion de l’inauguration de ce nouveau bâtiment, nous avons voulu honorer une personne  qui a consacré sa vie aux enfants

En 1875 est née aux Ormes dans la Vienne une petite fille qui deviendra propriétaire vers 1915, d'environ 150ha de terre et d'un manoir en bien mauvais état au lieu-dit "Les Bruyères" de Montreuil Bonnin.

La petite histoire raconte que c'est en lisant "La terre qui meurt" d'Hervé Bazin, que cette jeune femme aurait eu l'idée folle de vouloir créer une école d'agriculteurs pour garçons, à l'époque on parlait tout simplement d'apprendre le métier de paysan ! 

Des aménagements et des travaux seront fait à grand frais dans le manoir, du matériel et du cheptel acheté afin d'accueillir et d'éduquer tous ces enfants.

Malgré son désir d'ouvrir une école au sein même du domaine, l'inspection académique en raison de "normes"  (déjà) lui refuse cette possibilité. Les jeunes garçons deviendront donc des écoliers de l'école publique de Montreuil Bonnin et auront l'honneur de recevoir en autre l'enseignement de mon arrière grand père ! 

En  1922, on recensait environ une trentaine d'enfants, le nombre grandissant jusqu'à une centaine,  en fonction des années et des époques. Au de-là de son désir de formation, elle a recueilli aux Bruyères, les orphelins, les abandonnés, les maltraités, les égarés. Durant les années de guerre, seront également reçus et hébergés sans contre partie des juifs, un républicain espagnol fuyant le franquisme, des personnes en attente de passage de la ligne de démarcation, des jeunes en attente de partir au maquis.

Au cours des années, le nombre d'enfants diminuera progressivement, le domaine périclitant, la charge trop importante financièrement pour cette femme de devoir, de tous ces jeunes dont elle a assumé la charge, certains sont devenus agriculteurs, d'autres ont suivi des voies différentes, mais tous, ont trouvé un toit, un refuge, une assistance quotidienne, une éducation et de l'instruction.

Au seuil de sa vie, elle est décédée en 1966 aux bruyères,  ruinée, elle semblait penser qu'elle n'avait pas atteint son but, créer une école pour agriculteurs, mais pour les enfants de Montreuil Bonnin et ceux de tous horizons et toutes nationalités qu'elle a recueilli, élevé, elle a été le secours et l'espoir et à ce titre il semble juste que Montreuil Bonnin reconnaisse,  salue l'impact de son action sur la commune au même titre qu'Aliénor d'Aquitaine ou l'Ecuyer Vernon et honore sa mémoire.

J'ai donc proposé au Conseil Municipal de donner son nom à notre groupe scolaire, qui a accepté avec enthousiasme. 

J'ai donc l'honneur et le plaisir de vous présenter le groupe scolaire Louise d'Aubery.  

 

 

     

Cliquez ici pour accéder à la page dédiée au groupe scolaire

 

Dans quelques jours ce sera la rentrée de septembre, malgré tous nos efforts les travaux ne seront pas terminés et il ne sera pas possible d'effectuer cette rentrée  dans les locaux neufs et rénovés et dans la nouvelle configuration prévue. Les entreprises fermant pendant le mois d'août l'aménagement a été très ralenti cet été et nous avons dû faire face à un grand nombre de problèmes techniques tout au long du chantier, avec pour résultat du retard et une hausse de coût.

En attendant de pouvoir s'installer dans une classe rénovée, madame Billy a souhaitée disposer de la salle des fêtes pour sa classe, et ceci jusqu'aux vacances scolaires de Toussaint. J'ai bon espoir que la rentrée de novembre se fasse dans les nouveaux locaux pour toute l'école.

Pour les mêmes raisons la garderie s'installera également dans la salle des fêtes provisoirement.

Encore quelques semaines de patience !

Concernant le réfectoire, les travaux sont finis, la salle de réfectoire est gaie avec des murs et boiseries en camaïeu saumon pastel, les sanitaires sont adaptés à l'âge des enfants. Les réserves ont été réaménagées et selon les normes il existe des toilettes pour personnes à mobilité réduite.

   

Les travaux d'extension du groupe scolaire sont enfin terminés.

Hier a été organisé une matinée portes ouvertes, Olivier, Jérôme, Michaël et moi avons pu faire visiter l'ensemble des locaux et répondre à toutes les questions.

Les familles avec  leurs enfants, ou habitants de la commune et aussi  de La Chapelle Montreuil  ont apprécié les nouvelles classes, spacieuses et claires, le nouveau confort apporté par des sanitaires adaptés et nombreux, les couleurs gaies.

Le numérique (rétro projecteur mural, tablettes numériques) installés en partenariat avec le Sivos LCM/MB a également été apprécié par les parents de nos jeunes écoliers .

Le nouvel agencement du réfectoire avec ses sanitaires, des réserves réaménagées, la couleur pêche des murs très apaisante.

Enfin le terrain multisports auquel il manque encore la piste.

Les avis sont unanimes, il y avait un réel besoin, et l'ensemble du groupe scolaire est une réussite, l'aménagement intérieur est complet et permettra une scolarité harmonieuse pour les enfants. 

   

  

 

Implantation ce matin de 2 cabanes à livres fabriquées par le service technique avec des matériaux de récupération. 
L'une est au jardin des enfants au parking de l'école, l'autre au jardin de l'Ecuyer Vernon. Nous pourrions envisager également une cabane à l'étang  ou dans un jardin ?

Quoi de plus agréable qu'un peu de lecture par  un bel après midi au bord de l'eau ? et si vous n'avez pas terminé votre livre,   emportez le !

Les cabanes à livres existent dans d'autres communes, j'en ai croisé quelques unes, même si il semble que l'idée vient des Etats-Unis, c'est un moyen sympathique d'échange, de dons de livres.

Le principe est simple  :
Prenez un ou plusieurs livres pour un jour, une semaine, un mois ou pour toujours.
Apportez et offrez à la cabane à livres, pour la lecture en liberté, les livres que vous aimez pour faire partager vos coup de cœurs.

(La bibliothèque municipale n'accepte pas les dons des livres de poche, mais la cabane les acceptera de bon cœur)